lor

Ça fait deux mois que je n’ai rien écrit sur mon blog.

On peut penser que c’est finit, que je n’ai plus rien à dire, mais rien n’est plus faux.
Mon cerveau bouillonne, les thèmes fusent, les idées se bousculent…

Mais en ce qui me concerne, le chiffre ne m’intéresse pas.
Un article précis et poignant est plus important que 10 à deux balles..

Je n’ai pas beaucoup de temps, et je préfère le consacrer, en dehors de mon travail, à ma famille, aux vraies choses. Ecrire, ça demande du temps et de la concentration.
Sans ces deux paramètres, rien de bon ne peut être produit.

A côté de cela, il se passe beaucoup de choses à l’échelle locale, nationale, internationale, même interstellaire. Tellement de choses qu’on ne sait plus où donner de la tête, par quoi commencer, de quoi parler…

Politique, présidentielles, guerres, foot, racisme… Face à tous les troubles que traversent les sociétés, je préfère me passer d’apporter mon grain de sel pour le moment, pour la simple et bonne raison que lorsque les infos viennent à la pelle, il faut du temps pour analyser et comprendre.

Il y a aussi une volonté de ne pas répondre aux provocations multipliées. Je ne les mentionnerai même pas, pour éviter de leur donner plus d’importance que cela.

Il faut parfois prendre du recul pour mieux saisir une situation, en comprendre tous les aspects, pour ensuite partager ses appréciations.

Et pour cela, il faut savoir garder le silence. Car ce dernier est d’or et sa valeur réside dans sa fébrilité.

 

Publicités