vichy

Le déferlement de haine que subisse les femmes musulmanes cet été, notamment celles qui gardent leur voile à la plage, ne sont pas sans nous rappeler les années 40-44., quand la France vivait coupée en deux. Une partie contrôlée par les Nazis, et l’autre par le Maréchal Pétain et son régime de Vichy.

Des dérives autoritaires , une communauté prise pour cible, la gestapo, et les résistants qui fuient vers la Grande Bretagne pour continuer de vivre librement. Plus le temps passe, plus ça empire. Notons que tout cela a commencé en 2003 avec la loi sur le voile à l’école.

Pour résister au tsunami populiste qui avance de plus en plus vite, et qui balaye les principes de la République et de l’État de Droit, plusieurs options s’offrent à nous, et les associations de défenses des droits de l’Homme comme l’est le Collectif Contre l’Islamophobie en France en font partie. Ne parlons pas de vote, soyons sérieux…

Sérieux ? Pourquoi ne pas faire preuve d’un peu d’humour ?

L’action que je vous propose aujourd’hui, ne vous coûtera pas grand chose : un peu de temps, d’encre, une enveloppe, un timbre et un bonbon Vichy !

C’est très simple : Envoyer un bonbon ou un paquet entier de la marque Vichy au Maire, Député, élu ou Ministre de votre choix, à partir du moment où ses actes ou paroles vous apparaissent clairement comme racistes, haineux…

On peut en citer beaucoup, mais récemment, c’est Christian Estrosi qui a fait le plus parler de lui, étant le premier à avoir pris un arrêté anti-burkini pour les plages de Nice. On a aussi Manuel Valls, Eric Ciotti, ou encore Nicolas Sarkozy avec ses propositions plus qu’inquiétantes pour sa candidature à la présidentielle.

Plus on sera à le faire, et plus le message sera fort.

Je sais parfaitement que je ne recevrai pas de réponse de la part de ces personnes, mais bon, c’est marrant quand même, et c’est déjà un acte de résistance en soit ! Les petits gestes ne sont jamais à ignorer.

Alors vous êtes chauds ? A vos courriers, et n’hésitez pas à partager l’idée sur les réseaux sociaux.

 

 

Publicités